Archive | Lifestyle RSS feed for this section

Quand le nœud papillon s’invite chez Christie’s

6 Déc
Les 4 et 5 décembre avaient lieu chez Christie’s une vente d’art contemporain assez exceptionnelle regroupant des pièces d’artistes comme Pierre Soulages, Niki de Saint Phalle ou Yves Klein.Une pièce a plus particulièrement retenu notre attention : celle du peintre, sculpteur et plasticien Arman (1928 – 2005), intitulée Le Manto.

Réalisée en 1978, elle fait partie de l’une de ses fameuses séries d’accumulations. Ici, ce collectionneur passionné d’objets usuels a pris le parti d’accumuler des nœuds papillon reliés les uns aux autres, sur un peu plus d’1 m².

Le Manto, par Arman

Le Manto, par Arman

Un collectionneur a fait une bonne affaire puisque l’ouvre, estimée entre 10 000 et 20 000 euros, a trouvé preneur pour un peu moins de 7 000€!

Parmi les accumulations célèbres d’Arman, citons :

A la République – drapeaux de bronze et de marbre – tout simplement érigée au Palais de l’Elysée depuis 1984;
L’Heure de tous et Consigne à vie, respectivement des accumulations d’horloges et de bagages installées à la gare Saint-Lazare depuis 1985;
La Rampante, une accumulation de Ferrari en bronze rouge, coupées et superposées, installée au circuit autodromo Enzo e Dino Ferrari en Italie.

Arman - Rampante

Rampante, par Arman

*** Pour en savoir plus ***
– le site de l’artiste Arman

– le site de la vente « Art Contemporain » des 4 & 5 décembre

Publicités

Les berges de Seine, nouveau plan apéro de l’été à Paris

11 Juil
Vue du Flow, Les Berges de Seine, Paris

Vue du Flow

Ca y est, en l’espace de quelques jours l’été s’est enfin installé à Paris. Vous cherchez donc à en profiter le plus vite possible dès la sortie du bureau. Mais pas facile d’accéder rapidement à depuis la Défense à une terrasse vaste et verdoyante…
Eh bien détrompez-vous, et foncez à Berges de Seine! Attention on ne parle pas de Paris-plage, soyons d’accord.
Entre les ponts de la Concorde et Alexandre III (soit entre les métros Assemblée nationale et Invalides – mais le dispositif s’étend jusqu’au XVème!), vous y trouverez plusieurs lieux en mode guinguette pour un apéro bien mérité (voir carte ci dessous) :

Carte guinguettes Paris les berges terrasse

Les différents spots testés par www.lenoeudpapillon.fr

En Attendant Rosa, qui n’est autre que la guinguette du Rosa Bonheur et qui propose les mêmes produits et (presque) la même ambiances qu’aux Buttes Chaumont;
Le Flow : plutot en mode chaises longues que grandes tablées comme le Rosa;
Le Faust : de l’autre côté du pont, le petit dernier du duo de la nuit Tajer & Whelan (Pompon Pigalle, Jackets…), toujours en travaux, a installé une belle terrasse cosy où siroter des cocktails.

A d’autres moments de la journée :
– Pour le déjeuner, Bagels et sandwiches très qualitatifs de l’Omnivore Rives;
– Pour la sieste, possibilité de louer des ZZZ box.
Et de nombreuses autres activités à découvrir. Un endroit ludique et central, pas encore (trop) pris d’assaut…enjoy!

Les ZZZ box, pour une sieste en bord de Seine

Les fameuses ZZZ box

*** Pour mieux comprendre le projet des nouvelles Berges, le site de la Mairie de Paris

*** Pour plus d’infos, le site officiel des Berges

« Formal Friday », ou quand trop de casual tue le casual

1 Mar
Un Formal Friday au sein d'une entreprise canadienne

Formal Friday

Le « Casual Friday »…Cela fait des années que la plupart des sociétés à travers le monde ont adopté cette tradition américaine apparue après guerre de la tenue décontractée du vendredi.

A l’origine, c’était le jour où la cravate n’était pas de rigueur…mais depuis, les entreprises – enfin plutôt leurs salariés – ont pris de plus en plus de latitude avec cette pratique – en témoigne par exemple le rappel à l’ordre par un DRH par voie de mail à l’ensemble du personnel d’un grand cabinet d’audit parisien il y a quelques années, pour rappeler aux consultants qu’ils n’étaient plus en école de commerce et devaient laisser au placard jeans et baskets…

Les start ups américaines du web ont fait progressivement du casual wear leur marque de fabrique – la coolitude, ça passe d’abord par le look. Mark Zuckerberg de Facebook a fait l’essentiel de ses meetings de levée de fonds en hoodie (d’ailleurs article intéressant sur le hoodie à lire ici) !

Mais depuis peu, une nouvelle tendance prend de l’ampleur : le « Formal Friday« . Cela parait curieux au premier abord, et pourtant le mouvement gagne en notoriété, depuis San Francisco à New York en passant par Boston. A l’origine, le bureau de Boston de the Barbarian Group, une société de marketing digital, qui en 2004 a imposé que l’on rétablisse un jour où seraient bannis hoodies, mini jupes, jeans et autres crocs…

Résultat : costumes trois pièces, cravate et noeuds papillon (pour notre plus grand bonheur bien sûr), voire même chapeaux, sont devenus les uniformes du TGIF de nombreuses sociétés américaines!

Certains médias américains évoquaient le phénomène il y a 1 ou 2 ans (ici ou ) mais c’est le récent article du très sérieux Wall Street Journal qui a permis de mettre en lumière cette nouvelle tendance.

Paradoxalement étouffées par le conformisme du tout casual, les start up ont besoin de revenir à un peu de formalisme.

A quand la déferlante en France?

Le noeud papillon, roi de la fête?

10 Jan

Aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est « la fête du football » qui a le plus fait parler de noeuds papillon ces derniers temps! En effet, nombre de joueurs portaient smoking et noeuds papillon à Zurich lundi dernier pour la cérémonie du Ballon d’Or 2012.
Et l’on retiendra bien pendant longtemps le smoking et le noeud papillon à pois assortis de chez Dolce & Gabbana, qu’arborait le quadruple lauréat Lionel Messi – au point que certains journaux comme Le Figaro soulignent le coup de comm’ de l’un des sponsors du joueur.

Lionel Messi en smoking et noeud papillon à pois de chez Dolce & Gabbana, lors de la cérémonie du Ballon d'Or 2012

Lionel Messi en smoking et noeud papillon à pois de chez Dolce & Gabbana, lors de la cérémonie du Ballon d’Or 2012

Son principal rival, Christiano Ronaldo, avait opté pour un style plus classique :

Christiano Ronaldo et sa fiancée Irina Shayk @ Ballon d'Or 2012

Christiano Ronaldo et sa fiancée Irina Shayk @ Ballon d’Or 2012

Nous reparlerons sans doute très prochainement de noeuds papillon lors de soirées de remises de prix puisque les cérémonies des Oscars et des Césars approchent…

Plus proche de nous, cela ne vous aura sans doute pas échappé : le noeud papillon était particulièrement mis en valeur depuis quelques mois, pour les fêtes. Chez le noeud lenoeudpapillon.fr, on a même constaté un pic de fréquentation le soir du réveillon (multipliée par 5 – sans doute pour une aide de dernière minute pour faire un noeud papillon soi-même!)

Toutes les boutiques, quasi sans exception, ont fait cet hiver une place de choix dans leur vitrine au noeud papillon, signe de son incontestable popularité. Seul bémol : il est encore proposé la plupart du temps sous forme pré-nouée, surtout par des marques plus sportswear / casual….

Voici une petite sélection de vitrines parisiennes de différents styles et dans différents quartiers – en dehors de Charvet, Hackett ou Hilditch & Key où vous êtes bien évidemment sûrs de trouver en vitrine bon nombre de noeuds papillon; peut-être profiterez-vous des soldes pour y dénicher un nouveau noeud papillon :

Noeud papillon en vitrine de la boutique Levi's des Champs Elysées

Noeud papillon en vitrine de la boutique Levi’s des Champs Elysées

Noeud papillon en vitrine de la boutique Tommy Hilfiger

Noeud papillon en vitrine de la boutique Tommy Hilfiger

Noeud papillon en vitrine de la boutique Dsquared, rue du Faubourg Saint Honoré

Noeud papillon en vitrine de la boutique Dsquared, rue du Faubourg Saint Honoré

Noeud papillon en vitrine de la boutique Tom Ford, rue du Faubourg Saint Honoré

Noeud papillon en vitrine de la boutique Tom Ford, rue du Faubourg Saint Honoré

Noeud papillon en vitrine de l'une des boutiques Alain Figaret

Noeud papillon en vitrine de l’une des boutiques Alain Figaret

Noeud papillon en vitrine de la boutique Dolce & Gabbana, rue du Faubourg Saint Honoré

Noeud papillon en vitrine de la boutique Dolce & Gabbana, rue du Faubourg Saint Honoré

Noeud papillon en vitrine de la boutique Bill Tornade, rue Etienne Marcel

Noeud papillon en vitrine de la boutique Bill Tornade, rue Etienne Marcel

Noeud papillon en vitrine de la boutique multimarque Planisphere, rue Etienne Marcel

Noeud papillon en vitrine de la boutique multimarque Planisphere, rue Etienne Marcel

Noeud papillon en vitrine de la boutique Scotch & Soda, rue Etienne Marcel

Noeud papillon en vitrine de la boutique Scotch & Soda, rue Etienne Marcel

Si vous recherchez d’autres boutiques à Paris où dénicher un noeud papillon durant les soldes, n’hésitez pas à consulter notre site web et sa page d’adresses utiles!

Et si vous n’êtes pas à Paris ou n’avez pas le courage d’affronter le mauvais temps et le monde, il reste toujours la solution de l’achat sur Internet, parmi l’un des modèles que nous avons sélectionnés ici par exemple.

La guerre des burgers aura-t-elle lieu?

24 Oct

Si vous êtes parisien (mais le phénomène est sûrement aussi très marqué en province), vous aurez sans doute remarqué que le burger est omniprésent. Une véritable institution, un nouveau plat du patrimoine culinaire français, à la carte de bistrots classiques comme des restaurants de standing…

Bien que l’on ait testé une bonne partie des concepts parisiens, Le Noeud Papillon ne va pas vous refaire un top 10 du burger parisien – vous avez de quoi faire ici ou , ou encore .

Non, notre propos était d’attirer votre attention, le jour de leur sortie et à quelques semaines de Noël (eh oui), sur les coffrets cadeaux proposés par 2 références du burger parisien : Big Fernand et Blend.

Big Fernand burger

Big Fernand Burger

Big Fernand, le franchouillard ouvert en janvier 2012 par Steve, Guillaume et Alexandre – et qui vient d’ouvrir un petit frère dédié au hot dog, Little Fernand – nous propose un coffret aux éditions Marabout et disponible dans toutes les FNAC.

Ce coffret comprend :

Coffret Big Fernand Burger

Coffret Big Fernand Burger


– 1 livre de 30 recettes (burgers, pain, sauces, Fernandines…)
– 2 bouteilles à sauce
– 1 presse à steak

Blend Burger Gourmet

Blend Burger Gourmet

Autre coffret du jour dans un style plus élitiste, celui de Blend, le « gourmet » fondé par Victor et ouvert à la même période que Big Fernand.

A l’instar de ses viandes, fournies par le boucher star parisien Yves-Marie Le Bourdonnec, le coffret Blend a été conçu en collaboration avec le concept store Colette.

Ce coffret comprend :

Coffret Blend Burger

Coffret Blend Burger


– 1 livre de recettes (lui aussi aux éditions Marabout!)
– 1 couteau de Nontron, la plus vieille coutellerie de France
Le tout dans un coffret bois, en édition collector 50 exemplaires numérotés, exclusivement à la boutique Colette, 213 rue du Faubourg Saint Honoré. Un cadeau exclusif donc!

Et si un trublion avait en fait pris de vitesse ces 2 institutions?

Eh oui, le rival itinérant, Le Camion qui Fume, fondé en novembre 2011 par Kristin, a sorti en pré-commande sur Amazon et à la FNAC son livre de recettes le 6 octobre dernier…

Le Camion qui Fume Burger

Le Camion qui Fume Burger

Livre de recettes du Camion qui Fume

Livre de recettes du Camion qui Fume

Vous l’aurez compris, le burger foie gras / pintade sera à l’honneur les 24 / 25 décembre!

Enjoy!

Kitsune, de la house (musique) à la maison (de mode)

13 Sep

Kitsuné (« renard » en japonais) fête cette année ses 10 ans. Dix années au cours desquelles le concept a grandement évolué.

Ses fondateurs, Gildas Loaec, ancien manager des Daft Punk, et Masaya Kuroki, ancien architecte, se rencontrent au Japon par les biais d’amis communs, en travaillant sur le film d’animation « Interstella 5555« .

Très vite, ils imaginent une structure qui pourrait réunir leur passion commune pour la musique et la mode : Kitsuné était né.
Le logo de Kitsune
Mais du fait de leurs connections professionnelles, c’est la branche musicale qui démarre en 2002, avec comme positionnement l’électro pop « indie« .
Il faut attendre 2005 pour qu’une première ligne de vêtements homme soit estampillée du petit renard. Et 2007 pour qu’une ligne femme fasse sont apparition.
Collection "Byron Bay" par Kitsune (2008)
La petite boutique de la rue Thérèse dans le 1er arrondissement de Paris laisse bientôt place à une boutique plus cossue à deux pas de là, rue de Richelieu.
Maison Kitsune flagship store @ Paris
Tandis que le rythme des sorties sur le label s’accélère, avec au passage quelques tubes et des découvertes de groupes stars comme Two Door Cinema Club, la qualité des matières et de la fabrication européenne, ainsi que le style résolument classique chic et « preppy » insufflés par Masaya renforcent l’identité de véritable « maison » de mode.

Le succès est fulgurant, et tandis que ses vêtements sont portés par certains des groupes internationaux signés sur le label, la marque se développe à l’étranger (corners, concept stores) jusqu’à l’ouverture d’un premier magasin au printemps dernier à New York (hôtel NoMad, dans le North Madison District). En 2011, 80% du chiffre d’affaires de Kitsuné était ainsi réalisé à l’export au travers d’une centaine de points de vente.

Outre les qualités intrinsèques de ses vêtements et l’aura de ses ambassadeurs musiciens, la Maison Kitsuné s’efforce chaque saison depuis ses débuts de réaliser des collaborations avec des marques, des artisans, des artistes ou des endroits toujours pointus, aussi bien hexagonaux qu’étrangers (voir le récapitulatif ci-après).

C’est d’ailleurs sans doute la réussite de leur collaboration avec Petit Bateau en 2009 (ligne de vêtements et compilation) qui a valu à Gildas et Masaya d’être récemment nommés directeurs artistiques de la marque.
Gildas Loaëc et Masaya Kuroki, nouveaux directeurs artistiques des collections homme et femme signées Petit Bateau (ici en 2009)
Kitsuné en quelques dates :
• 2002 : création de Kitsuné, sortie du premier maxi (Towa TeiFunkin’ for Jamaica)
• 2005 : première collection homme; sortie de la première compilation « Kitsuné Maison » et premier gros tube avec  » Zdarlight  » de Digitalism
• 2007 : lancement de la ligne de vêtements femme
• 2008 : ouverture du flagship parisien au 52 rue de Richelieu
• 2009 : Twoo Door Cinema Club sort son premier maxi  » Something Good Can Work » sur le label. Le titre sera repris un an plus tard dans la publicité du Crédit Agricole. Sortie également du 100ème EP du label (Chew LipsSalt Air
• 2010 : ouverture de la boutique  » Kitsuné Parisien « , rue de Richelieu
• 2011 : l’actrice Isabelle Huppert pose pour le magazine Elle en Kitsuné
• 2012 : ouvertures de la boutique de New York @ NoMad; sortie de la compilation Kitsuné America; sorti de la 14ème compilation Kitsuné Maison pour célébrer le 10ème anniversaire de la maison
• 2013 : ouverture de boutiques à Tokyo (Aoyama) et Paris (Rive gauche); première collection pour Petit Bateau
Maison Kitsune shop @ NoMad, NY
Collaborations :
• Marques:
o Pierre Hardy (desert boots)
o James Heeley (bougies parfumées)
o Swarovski (chemise, blouson)
o Petit Bateau (t-shirt / compilation)
o United Bamboo (pulls)
o Le Minor (foulard)
o J.M. Weston (mocassins et boots)
o The Hansen Family (malle)
o Olympia Le-Tan (patches « college »)
o Quoddy (mocassins)
o Mackintosh (imperméables)
o Loopwheeler (hoodie, sweatshirt, pantalon de jogging)
o CLOT (chemises)
o Corto Moltedo (maroquinerie)
o Flouzen (noeuds papillons, cravates)
o Yoshida/Porter (sac)
o New Era (casquettes)
o Alexander Olch (noeuds papillons)
o Brookly We Go Hard (sweatshirt)
o Pernod Absinthe (bouteille)
o Yasmine Eslami (lingerie)
J.M. Weston X Maison Kitsune
Boutiques / concept stores :
o Surrender @ Singapour (chemise, cardigan)
o Isetan @ Tokyo (pyjamas, totebag, écharpe)
o Colette @ Paris (blouson spécial « Colette Loves Japan »)
o The Shop at Bluebird @ Londres; Galleria @ Seoul; Barney’s @ NY; Le Bon Marché @ Paris; Montoak @ Tokyo; Colette @ Paris (pop up stores)
Totebag pour le shop éphémère @ Bluebird
Artistes / magazines :
o Monocle (chemise, cardigan)
o Jean-Philippe Delhomme (illustrations)
o André Saraiva (blouson, t-shirts)
o E15 (table)
Campagne par J-P. Delhomme


Kitsuné (« fox » in japanese) celebrates this year its tenth anniversary. 10 years of steady growth and innovation.

Its founders, Gildas Loaec, former manager of Daft Punk, and Masaya Kuroki, former architect, met in Japan through friends, working on the movie « Interstella 5555« .

Pretty quickly, they came up with a concept that could gather together the passion and the vision they share for music and fashion : Kitsuné was born.

Their previous experiences made it easier to start with the musical arm, the label, back in 2002, with an « indie » electro pop universe.
As for the garment project, the first line for men with the little fox was release back in 2005. Women had to wait until 2007 for their own line.

The small shop rue Thérèse (Paris, 1st district) was then transferred into a real cosy flagship store a couple of steps nearby, rue de Richelieu.

While the pace of label releases accelerated, with a couple of hit singles and some pretty solid artists newly signed like Two Door Cinema Club, the quality of materials and European manufacturing, as well as the very chic and preppy style brought by Masaya strengthened the identity and creidbility of Kitsune as a real fashion « house« .

The success has been dazzling, and while the garments have been worn by most of the label’s international artists , the brands has been expanding abroad (corners, concept stores) until the opening of its first shop abroad in New York (NoMad hotel, North Madison District) last spring. In 2011, 80% of Kitsune’s turnover was generated abroad through merely one hundred PoS.

Beside the inherent qualities of its collections and the aura of its pop ambassadors, la Maison Kitsuné has been stiving every season since its establishment to collaborate with renowned brands, craftsmen, artists or places, not only French (see the synthesis here after).

Saying that, one may link the succes of their 2009 collaboration with French brand Petit Bateau (clothes and compilation) to the recent appointment of Gildas & Masaya as artistic directors of the brand.

Kitsuné’s milestones :
• 2002 : establisment, release of the first EP (Towa TeiFunkin’ for Jamaica)
• 2005 : 1st collection for men; release of the 1st « Kitsuné Maison » compilation and 1st massive hit with  » Zdarlight  » by German duo Digitalism
• 2007 : release of the 1st collection for women
• 2008 : opening of the new parisian flagship @ 52 rue de Richelieu
• 2009 : Twoo Door Cinema Club release their 1st EP  » Something Good Can Work » on the label. The single will be chosen the following year by French bank Crédit Agricole for their TV ad. Release of the 100th EP of the label (Chew LipsSalt Air
• 2010 : opening of the  » Kitsuné Parisien  » store, rue de Richelieu
• 2011 : French actress Isabelle Huppert poses for the French issue of Elle magazine with a Kitsuné outfit
• 2012 : oping of the New York flagship store @ NoMad; release of the Kitsuné America compilation; release of the 14th Kitsuné Maison compilation to celebrate the 10th anniversary of the maison
• 2013 (TBC) : opening of flagship stores in Tokyo (Aoyama) and Paris (left bank); 1st collection for Petit Bateau

Collaborations :
• Brands:
o Pierre Hardy (desert boots)
o James Heeley (candles)
o Swarovski (shirt, jacket)
o Petit Bateau (t-shirt / compilation)
o United Bamboo (knitwear)
o Le Minor (scarf)
o J.M. Weston (moccasins and boots)
o The Hansen Family (trunk)
o Olympia Le-Tan (« college » felt brooches)
o Quoddy (moccasins)
o Mackintosh (raincoats)
o Loopwheeler (hoodie, sweater and jogging trousers)
o CLOT (shirts)
o Corto Moltedo (leather goods)
o Flouzen (bow ties, ties)
o Yoshida/Porter (bag)
o New Era (caps)
o Alexander Olch (bow ties)
o Brookly We Go Hard (sweatshirt)
o Pernod Absinthe (bottle)
o Yasmine Eslami (underwear)

Shops / concept stores :
o Surrender @ Singapore (shirt, cardigan)
o Isetan @ Tokyo (pyjamas, totebag, scarf)
o Colette @ Paris (jacket « Colette Loves Japan » to help tsunami victims)
o The Shop at Bluebird @ London; Galleria @ Seoul; Barney’s @ NY; Le Bon Marché @ Paris; Montoak @ Tokyo; Colette @ Paris (pop up stores)

Artists / magazines :
o Monocle (shirt, cardigan)
o Jean-Philippe Delhomme (illustrations)
o André Saraiva (jacket, t-shirts)
o E15 (table)

(500) days…

4 Août
Non, pas « of summer » (le film de Marc Webb avec Zooey Deschanel et Joseph Gordon-Levitt). Non, là il s’agit du pari d’un jeune américain amateur de noeuds papillon : « 500 days of bow ties« , soit 500 jours consécutifs en portant un noeud papillon…original non?!

No, not « of summer » (the movie by Marc Webb with Zooey Deschanel and Joseph Gordon-Levitt). No, this time we are dealing with the bet of a young american, born bowtie-aholic : « 500 days of bow ties« , that is to say wearing consecutively for 500 a bow tie…original, isn’t it?!

Le Royaume Uni de plus en plus attentif au noeud papillon grâce à…Doctor Who

26 Juil
“bow ties are cool ». Si Matt Smith, l’incarnation à l’écran (UK) de Dr Who, le dit, on ne peut qu’être d’accord. D’ailleurs, les ventes au UK de noeuds papillon auraient beaucoup augmenté depuis que la série est diffusée.

Voici l’article du Telegraph sur le sujet (Juin 2012)

Matt Smith as Doctor Who, the bow tie unconditional

Matt Smith as Doctor Who, the bow tie unconditional

“bow ties are cool ». If Matt Smith, the incarnation on screen of Dr Who (UK), says it, you can trust him and we cannot but agree. By the way, it seems that sales of bow ties have significantly surged with the broadcast of this show.

Here is the article by the Telegraph on this issue (June 2012)

Après les sushis, un nouveau concept (prometteur!) : la temakeria

15 Juil

De passage à Londres, nous avons testé un tout nouveau concept, ouvert depuis quelques semaines dans Soho, sur Lexington Street : « Yoobi« , une « temakeria ».

Qu’est ce qu’une « temakeria »? Eh bien…hum…disons un bar à temakis, cette variante du sushi présentée dans un cornet d’algue.

Yoobi en propose 9 sortes (« classiques »X3, « spéciaux »X3 et « végétariens »X3), préparés sur place et inspirés des cultures et des voyages des 2 fondateurs, Nicolas (Suisse) et Carolina (Brésilienne). On y déguste également quelques makis originaux (à base de tomates séchées par exemple).

Nous avons vraiment apprécié la simplicité et la modernité du cadre tout en bois; l’originalité des combinaisons (notamment le citrus salmon, hmmmm), la qualité des produits (les croûtons sont réalisés à partir de pain fait par un boulanger français, les tomates séchées sont faites maisons, etc). Une belle pause « slow food » très abordable vu ce qui précède (compter 12-15£ en cas de bonne fringale), on vous recommande chaudement!

Yoobi est d’ailleurs actuellement classé 9ème meilleur restaurant de Londres sur Tripadvisor!

Plus d’info sur via leur page Facebook.

Yoobi, temakeria londonienne (photo courtesy of Tripadvisor)

Staying a couple of days in London, we’ve just tried a brand new concept in Soho, on Lexington street: « Yoobi« , a « temakeria ».

And what is a « temakeria »? Well…hum…let’s just define it as a temaki bar, you know, this kind of sushi made as a cone.

Yoobi is offering 9 sorts (« classics »X3, « Specials »X3, « veggies »X3) of these, all prepared on-site but inspired by the cultures and travels of its founders, Swiss Nicolas and Brazilian Carolina. You can also have some unusual makis (with sundried tomatoes for instance).

We did enjoy the modernity and simplicity of the wooden decoration; the originality of combinations (in particular the citrus salmon, hmmmm), the quality if products (croûtons are made out of French bread, sundried tomatoes are homemade, etc). A really nice « slow food » pause in your trip, and really affordable given the previous (around £12-15 in case of a good appetit), we really recommend it!

Yoobi is currently ranked #9 best restaurant in London on Tripadvisor!

More info via their Facebook page

C’est de saison : les mariages!

5 Juil

Le début mois de juillet… déjà….enfin, plutôt « enfin »…l’été, en somme. 9 mois que l’on attendait ça, une gestation assez classique finalement.

Combien de mariages à votre actif au moment ou vous lirez ce post? Et surtout, combien encore à venir d’ici octobre (date de fin généralement admise de cette saison intense de mariages)?

Nous avons un avantage indéniable par rapport à nos chères copines / amies / dates / femmes / PCR (les personnes concernées comprendront…) : on peut recycler ce bon vieux costume sombre d’un mariage sur l’autre assez facilement.
Pas d’impératif d’acheter une nouvelle tenue pour chaque occasion (voir une tenue différente entre la messe et le cocktail, etc…), car en général si la robe d’une femme peut marquer – en négatif parfois hélas – notre tenue laisse nos potes et leurs moitiés indifférents dans 90% des cas. La cravate peut changer d’un mariage sur l’autre, surtout si la bande d’amis est la même; mais personne ne vous en tiendra rigueur outre mesure.
Vous aurez comme tous les autres mâles présents, à l’exception du marié et de ses témoins apprêtés spécifiquement pour l’occasion, le sentiment un peu troublant d’être parti en weekend avec votre bleu de travail.

Mariage hipster en noeud papillon et bretelles! Très original non?


C’est peut être l’occasion de s’amuser un peu, et d’opter pour un noeud papillon?
Quelques avantages majeurs :
     • vous n’êtes pas tout à fait habillé comme la veille (ou le jeudi précédent si votre boîte tolère le Friday wear) ou comme le lundi suivant;
     • vous exprimez ce petit côté arty / dandy / gentiment irrévérencieux (au choix) qui sommeille en vous;
     • vous limitez au maximum le risque de tâcher votre cravate avec un amuse-bouche mal maîtrisé (vous savez- celui qui baigne dans l’une de ces petites cuillères à cocktail, dont vous vous saisissez tant bien que mal d’une main tandis que vous tenez votre coupe et votre serviette de l’autre;
     • vous ferez plaisir à une jeune fille qui prendra un malin plaisir à essayer de vous le défaire (belle technique d’approche);
     • et vous aurez l’air super cool en fin de soirée avec le noeud défait autour du coup (attention il faut d’abord le porter pour mériter cet état de grâce de fin de soirée).

Qu’attendez-vous? Vous ne savez pas où en acheter? On vous a fait une belle sélection sur notre site www.lenoeudpapillon.fr.

Vous ne savez pas le nouez? On vous a aussi préparé un petit cours sur notre site, à retrouver ici.

Alors plus d’excuses! Enjoy